14/05/2015 ESPAGNE : Loi pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel

Monumental Barcelona

Le 14/05/2015 La loi pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel Espagnol a été approuvée  par le Congrès des Députés,  le PP et UPyD ayant voté pour et le PSOE s’abstenant ce qui démontre son incapacité à prendre une position philosophique tant il est empêtré dans des considérations politiques éloignées des notions de Cultures et Traditions.  Les Ecologistes ont, quant à eux, dénoncé une manœuvre qu’ils interprètent comme ayant pour seul but d’imposer les corridas dans les communautés autonomes où elles sont interdites comme la Catalogne ou les Canaries.

La-Monumental-cierra-sus-puert_54221246769_53699622600_601_341La cristallisation autour de la question des corridas et de cette loi est en train de révéler et confirmer les véritables formes de penser de chaque groupe sans que les notions d’histoire, de culture, de liberté et de protection des minorités ne soient abordées.  Les Ecologistes comme les partis régionalistes sont en train de laminer toute référence au passé pour reprogrammer, sur les ruines de nos cultures, les mentalités des citoyens.  Ce ne sont pas les sujets de fond qui leur importent mais les effets de leur matraquage sur le contrôle des citoyens.  Ceci nous rappelle les heures les plus tristes de l’obscurantisme dans l’histoire.  C’est ainsi qu’une société risque de basculer sans s’en rendre compte vers une nouvelle structure éloignée de ses racines parce que, pendant ce processus de basculement, les hommes politique irresponsables pointent du doigt et vilipendent la tradition tout en laissant le basculement se produire.  Par exemple à Fréjus nous voyons que la tauromachie est repoussée par les hommes politiques pendant que de nouveaux rites s’installent durablement comme les sacrifices de l’Aid El Kebir.

Le Govern (gouvernement de Catalogne) a déjà annoncé qu’il déposerait un recours en inconstitutionnalité contre toute loi qui pourrait permettre le retour des corridas en Catalogne.  Il faut toutefois noter qu’une décision du tribunal constitutionnel est attendue depuis longtemps à propos de la validité du vote de prohibition des corridas à Barcelone.  Cette décision, probablement déjà prise, devrait être publiée avant que les menaces du Govern ne soient mises en œuvre.

Pendant ce temps les élections municipales qui se tiendront le 24 Mai pourraient entrainer des changements à San Sébastien.  Le PNV est donné favori par certains sondages, annonçant ainsi le départ de Bildu.  Il semblerait que le PNV, en accord avec PSE et PP, autoriserait le retour des corridas pour cet été en Août, aux dates traditionnelles.  A cet effet les frères Choperas auraient déjà entamé des négociations pour la confection des cartels.

L’Espagne a finit par émuler, même si c’est avec retard,  les démarches entreprises avec efficacité par l’Aficion française et en particulier l’ONTC.

Plaza de Toros Illumbe San Sebastian

Ce contenu a été publié dans EDIT"O"PINION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à 14/05/2015 ESPAGNE : Loi pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel

  1. Vignal dit :

    Le fait que les écologistes dans tous les pays récoltent aussi peu de voix alors que l’écologie est un enjeu majeur de ce siècle est la preuve de leur nullité sur toutes les questions, et pas seulement sur les questions de traditions. Alors même qu’une écologie pragmatique, sans encourager le développement des corridas, devrait se pencher sur les traditions comme facteur de progrès dans la modernité en permettant le maintien de structures qui sécurisent les gens dans un monde de plus en plus instable. La psychanalyse reconnaît depuis longtemps qu’un peuple (ou un homme) sans racine est voué à l’entropie et à la défaillance. Il suffit de se balader dans Barcelone hélas en dépit de la beauté absolue de cette ville pour voir comment les gens y sont désincarnés, alors qu’ils vivent à Madrid…. Parce qu’à force de se prostituer pour accueillir les touristes on y perd son âme..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.