Envolée excessive de Simon Casas et mundotoro.

HIERRO Y DIVISA ARAUZ DE ROBLESSimon Casas en campagne pour l’adjudication des Arènes de Madrid a choisi comme stratégie de s’attaquer à l’organisation des Novilladas de ces mêmes Arènes.  Ce faisant il emploie un vocabulaire qui pourrait tout aussi bien être utilisé par des Antis Corridas.  Il corrobore, en s’exprimant ainsi, un éditorial et une prise de position de Mundotoro intitulé SOS Novilladas.

D’où vient tout ce remue-ménage?  Dimanche 25 Juillet trois jeunes Novilleros inconnus ont affronté un lot de Novillos de Arauz de Robles, bien présenté avec un trapio imposant, noble de comportement mais manquant parfois de mobilité et de race.  Durant cette Novillada deux oreilles ont été coupées et deux novilleros ont terminé à l’infirmerie.  Une cornada a été infligée en entrant à l’épée, à hauteur du triangle de scarpa et l’autre cornada a été infligée au sol, dans le dos du novillero, après qu’il  eut été victime d’une voltereta sur une passe droitière.  Aucun des deux incidents ne s’est produit dans un climat de tension ou d’angoisse provoqué par le comportement des novillos, Tout a eu lieu dans le cours des choses et de manière inattendue. Les novilleros ont plutôt eu l’opportunité de montrer des qualités propices au succès.

Les termes employés par Simon Casas sont très forts.  Il dit  ‘las novilladas de Madrid rozan el concepto de crimen en contra de la Humanidad’ ( Les Novilladas de Madrid flirtent avec le concept de crime contre l’humanité ).  ‘las novilladas de Madrid en vez de ser un vector de preparación para los novilleros constituyen a día de hoy un vector de destrucción masiva de novilleros”  ( Les novilladas de Madrid, au lieu d’être un vecteur de préparation pour les novilleros, constituent à ce jour un vecteur de destruction massive de novilleros ).   “se le echan unos novillos que tienen mas trapío de toro-toro que de novillo, sin tener en la mayoría de los casos procedencia de máxima garantía”  ( On envoie des novillos qui ont plus le trapio du toro-toro que du novillo, sans qu’ils ne proviennent, dans la plupart des cas, de ganaderías de garantie )

Sans entrer dans la discussion de savoir si Madrid est une arène d’apprentissage ou une arène de test où sont mis à l’épreuve les postulants aux plus hautes ambitions, prenons le temps de comparer la Novillada de Arauz de Robles  lidée à Madrid dimanche avec les dernières novilladas courues à Séville et à Valence où Simon Casas est d’ailleurs organisateur.

MADRID Arauz de Robles poids moyen des Novillos 478 KG

SEVILLE Conde de la Maza poids moyen 477 KG

SEVILLE Guadaira  poids moyen  450 KG

SEVILLE  Talavante  poids moyen  487 KG

VALENCE  Santiago Domecq  poids moyen  477 KG

En comparaison la Novillada de Arauz de Robles combattue le 14 Septembre 2014 à Madrid avait un poids moyen de 492 KG (invalides).

On voit donc que le lot de Arauz de Robles de 2016 ne souffrait d’aucun excès de poids comparé aux lots lidiés à Séville et Valence.   Le comportement a été marqué par la noblesse et suffisamment de jeu pour permettre de couper deux fois une oreille, ce qui à Madrid n’est pas facile à faire.  Demandez aux novilleros qui ont combattu des lots de Moreno Silva dans la première décennie du siècle à Madrid si c’est le trapio qui leur donnait des transes ou le comportement des novillos.   Ils vous diront probablement qu’à choisir ils préfèrent un novillo imposant et noble, qu’à un fils de p.  terciado.

Reste effectivement les caractéristiques propres du lot lidié à Madrid.  Il s’agit de la musculature, de la hauteur de charpente, des armures, un ensemble de caractéristiques qui à Madrid est sélectionné différemment qu’ailleurs.  On peut discuter de l’excès de trapio mais faut-il pour le faire employer des termes qui sont préjudiciables à la tauromachie?  Ce qui compte c’est de savoir si le lot était en rapport avec l’encaste.  Il s’avère qu’en l’occurrence la ganaderia d’Arauz de Robles est un mélange de plusieurs origines (les spécialistes y relèvent du Gamero Cívico et du Marqués de Saltillo)  donnant habituellement un toro fin sur charpente imposante, sans excès de poids, au morillo peu développé, aux cornes fines, blanches et astifinas.  C’est donc souvent un toro imposant comme ce fut le cas pour certains exemplaires de cette novillada.

L’opportunisme dont ont fait preuve Mundotoro et Simon Casas à la suite des deux blessures graves a des motifs qu’il faut très probablement rechercher ailleurs que dans un élan de préoccupation pour la fiesta .  Peut-être Simon Casas est-il conditionné par les “novilladas” qu’il a l’habitude d’organiser dans certaines de ses Arènes  pour les matadors de toros figuras.   En tout état de cause ce n’est vraiment pas le moment de formuler contre la tauromachie des attaques si vives, en des termes si forts, dans des circonstances qui ne le justifient pas.  Tous les habitués de Madrid savent que le toro de Madrid n’est pas celui de Nîmes.  Et du toro de Nîmes,  Madrid n’en veut pas.  Et si excès il y a eu, il est à mettre en parallèle avec ceux dont les empresas et figuras sont coupables quand ils organisent des corridas dont les toros sont manifestement impresentables.   Il y a de fait scandale quand les novilleros combattent  des lots mieux présentés que les Figuras.  Mundotoro et Simon Casas semblent souhaiter qu’on nivelle avec le plus petit dénominateur.   Si le projet de Monsieur Casas c’est de faire de Madrid un clone de Nîmes les abonnés de Las Ventas préféreront qu’il se consacre à son Arène de prédilection.  René Philippe Arneodau.

Ce contenu a été publié dans EDIT"O"PINION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Envolée excessive de Simon Casas et mundotoro.

  1. BRUNON dit :

    Mais OUI, SIMON veux faire du spectacle, comme à Nîmes,et n’a pas retenu la leçon
    de sa dernière féria que toute la critique à trouver désastreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.