Le TRAPIO des TOROS

J’ai prévu d’aborder dans le courant de l’Hiver le sujet du TRAPIO des Toros de Combat. Il m’est arrivé d’être en désaccord avec des Aficionados sur le sujet. Certains d’entre nous ne se sentent que peu préoccupés en la matière.  S’il me fallait une motivation supplémentaire pour aborder cette réflexion, la déclaration du Maestro Francisco RUIZ MIGUEL dans MUNDOTORO ne fait que me conforter.

‘Lo que quiero -continúa el maestro- es que los toros no sean excesivos. Este año en Arles tropecé con una corrida muy seria de Conde de Mayalde, ahí están las fotos. Ahora quiero buscar un toro de plaza de segunda categoría, es la lógica. Madrid, Pamplona o Bilbao ya no son para mí, aunque desde luego que mataría una corrida igual allí. Ahí están las imágenes de la corrida que maté en Arles. A todos nos sorprendió, pero ya no busco eso.’

Ce qu’affirme ici le Maestro n’est autre que ce que pensent les Figuras qui, elles, n’ont pas l’excuse d’être en fin de carrière pour justifier qu’elles s’expriment  ouvertement de la sorte.  Mais qu’importe que les figuras ne disent rien, car dans les faits on voit durant toute la temporada les effets de leur sélection attentive et minutieuse du ganado qu’ils affrontent.

Donc, pas de doute, nous disserterons sur le trapio.

Ce contenu a été publié dans EDIT"O"PINION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.