NESTLÉ ESPAGNE se dissocie des manifestations de joie après la mort de Victor Barrio.

nestléAprès la mort de Victor Barrio les réseaux sociaux ont été inondés de messages abjects se réjouissant de la tragédie.  Peu après  sont apparus sur les mêmes réseaux sociaux Espagnols l’existence de liens entre un certain @JPelirrojo et la marque NESTLÉ Espagne.  Cet individu s’était illustré en Tweetant de forme répétée sa satisfaction face à la mort du jeune torero en persistant dans les insultes face aux réactions ulcérées.  De fait cette personne était jusqu’à maintenant l’image sur Youtube de la campagne publicitaire pour le produit Maxibon.  A la suite de la révélation de ce lien un mouvement de boycott s’est propagé sur les réseaux.  Après quelques hésitations, NESTLÉ a finalement répondu: Nestlé España ” Nestlé a décidé que Jpelirrojo cesse d’être l’image de la campagne de Maxibon suite à sa manifestation de joie après la mort d’un être humain “

Ce succès ne doit en rien cacher l’ampleur du malaise dont on découvre à cette occasion les ramifications.  De nombreux anti corridas se sont réjouis de la mort d’un homme, ont souhaité celle d’autres et se sont moqués de la souffrance de la famille et des proches du défunt.  Ces comportement sont révélateurs d’où se trouve la véritable “psychopathie” dont ils aiment accuser le monde taurin.  Tout est actuellement mis en œuvre en Espagne pour obtenir des réactions publiques contre ce mouvement et des condamnations exemplaires devant les tribunaux.

Nous avons à toreoyarte reçu des commentaires du même acabit, tout aussi répugnants, que nous avons décidé de ne pas publier.  Ces personnes qui se croient normales et qui sont convaincues de la justesse de leur délire devront maintenant tenir compte du fait que les limites à ce qu’ils peuvent dire et écrire vont être posées dans les semaines et mois à venir.  Un exemple en cours est celui d’une pétition pour le renvoi d’une infirmière de l’Hôpital Infante Sofia qui n’a pas hésité à publier “… qu’il aille se faire foutre, une merde en moins dans le monde, il y en a trop…”  Il est peu rassurant d’imaginer ce que cette infirmière ferait face à un patient dont elle apprendrait qu’il est aficionado ou torero.  De fait cette pétition est en cours ici sur change.org

Ce contenu a été publié dans EDIT"O"PINION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.