Espantada

1 Fuite soudaine du torero qui se désintéresse de la lidia généralement provoquée par le manque de confiance ou tout simplement la peur. Des toreros célèbres furent non moins célèbres pour leurs espantadas tels Rafael  Gómez «El Gallo» (1882-1960), Joaquín Rodríguez « Cagancho » (1903-1984) et Rafael Soto « Rafael de Paula (1940-  )…tous trois gitans et géniaux.

2 – Dans l’arène, s’applique aussi à la fuite du toro face au cheval du picador ou le cheval à l’approche du toro

« Retour à la liste des catégories
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.