Faldón

Partie latérale de la muleta, la plus proche du corps du torero. C’est aussi la moins facile de maintenir fixe – le reste est soutenu par l’estaquillador et l’épée ou ayuda – d’où l’obligation pour le torero d’en éviter le “flottement” au risque de distraire l’attention du toro normalement guidé par la panza ou, au pire, par le pico (voir muleta).

« Retour à la liste des catégories
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.