Pase de Pecho

Passe de poitrine. C’est la passe classique et fondamentale de conclusion d’une série de passes telles que les derechazos ou naturelles. Elle peut servir de remate à d’autres passes de muleta et elle est considérée comme une passe de “libération” c’est-à-dire qu’elle permet au torero d’éloigner le toro, de se “libérer” de la présence rapprochée du toro après une série. Elle est le modèle du pase cambiado ou pase contrario (comme elle était désignée autrefois en opposition à la passe naturelle ou pase regular) par le fait que le torero donne la sortie du côté opposé à celui de la main qui tient la muleta et fait défiler le toro par la poitrine que ce soit en une trajectoire rectiligne, semi-circulaire ou circulaire. Comme dans tous les pases cambiados cette passe s’effectue avec le coté opposé de la muleta (l’envers par rapport aux pases naturales) et par le haut. La passe de poitrine s’exécute de la main droite ou de la main gauche. Elle peut être interprétée genou fléchi ou genou en terre.

   Pase de Pecho de Victor Puerto    Pase de Pecho de Enrique Ponce (2)

   Pase de pecho de El Fandi (2)    Pase de pecho de rodilla de Iván fandiño

« Retour à la liste des catégories
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.