Tienta

C’est l’épreuve par laquelle, dans les élevages de toros braves – toros de lidia – s’effectue la sélection, principalement des vaches pour la reproduction, en vue d’en déterminer les qualités de bravoure et noblesse  et aptitudes au combat. Le ganadero veillera à maintenir et améliorer ces qualités selon ses propres critères et l’origine – encaste et reata – de ses produits. L’âge des femelles ainsi testée est d’environ deux ans.

La tienta des mâles a pour but de sélectionner les toros étalons, les sementales.

1 – Cette épreuve se déroule habituellement dans la plaza de tienta de l’élevage, donc un lieu fermé  où se place un picador armé d’une pique spéciale dont le fer – la puya – est réduit par rapport à celui utilisé en corrida de toros et novillada formelles. La vache est placée à distance plusieurs fois sur ordre du ganadero pour évaluer sa spontanéité à  charger le picador. Elle est ensuite travaillée à la muleta pour juger de sa fixité, noblesse, résistance, etc… Une note est attribuée pour définir si la vache est bonne ou non pour la reproduction.

2 – La tienta a campo abierto  – est celle qui se pratique à rase campagne souvent comme suite à l’acoso y derribo. Elle consiste à réaliser les mêmes opérations que la tienta en plaza sauf qu’elle s’applique aux taurillons donc aux mâles destinés à la reproduction. Une fois fixé, le becerro doit charger un picador. Selon ses aptitudes, l’épreuve sera poursuivie dans l’espace fermé de la plaza de tienta sans l’usage de capote ou muleta. Dans ce dernier cas, et selon sa note, ce taurillon sera gardé pour devenir semental.

« Retour à la liste des catégories
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.