MADRID – 25/05/2014 Fiasco Ganadero et attitude volontaire de la terna. Vuelta Eugenio de Mora.

Entrée au 2/3 en ce dimanche, lendemain de la finale toute madrilène de la champions league, pour voir le retour de deux anciens triomphateurs de Las Ventas et une promesse qui a déjà laissé sa signature dans les rétines des aficionados. Défilé de 11 toros d’origines diverses, impropres au combat dans un spectacle de trois heures.

Victor Puerto ouvre le bal d’abord face à un Peñajara burraco d’à peine 505 kg qui malgré ce poids raisonnable est renvoyé pour faiblesse lors des piques. Victor Puerto décide de lidier le sobrero d’El Cortijillo. Ce toro se casse la corne droite contre le caparaçon. Il est remplacé son le second toro de Peñajara . Le bicho lourd, de peu de trapio, se retourne brusquement. Il s’emploi sans classe au cheval. Essai de quite infructueux de De Mora. Le toro tombe au sol dans le premier muletazo signe annonciateur de ce que sera la faena. Les passes à mi hauteur tentent de le maintenir debout. Rapidement Victor Puerto prend l’épée. Entière desprendida. Sifflets au toro et Silence.
Puerto affronte un sobrero laid très armé large, du Conde de la Maza qui ne permet rien au capote. Il est brusque et violent. Chute du cheval alors que le picador Jose de la Cruz pique deux fois parfaitement. Troisième rencontre souhaitée par le Matador. Brega de Puerto en Banderilles. Après tanteo, Puerto cite à droite en cherchant les clés sans les trouver. Rien à gauche, L’animal n’ayant aucune qualité particulière propice au bon toreo, Puerto livre un macheteo. Pinchazo profond de côté.

Le premier d’Eugenio de Mora est renvoyé au corral pour faiblesse. De Mora fait sortir son second Peñajara. Le bicho est impressionnant et très armé. Bonnes vèroniques de De Mora et larga toréée. Le bicho pousse sous la pique portée en arrière en deux rencontres. L’animal trébuche, protestations. Quite de Lamelas par gaoneras et revolera. Le toro est faible et le torero ne peut lier ni par le bas ni à mi-hauteur. Deux pinchazos et entière.
En cinquième position c’est un sobrero de la Rosaleda qui échoit à De Mora dont la présentation est plus agréable pour le torero. il reste inédit à la cape. Au cheval le toro mansea. Quite de Lamelas par saltilleras et revolera. Début de faena à genoux avec décision et envie. Le public se réveille. De Mora baisse la main au maximum et oblige le bicho. Il tient son terrain se relâche le corps dans certains muletazos dans un trasteo brouillon mais intense. A gauche le toro est court. Pinchazo et entière en décomposant le geste. Pétition. Ovation et vuelta.

Le troisième de la lidia normale pour Lamelas permet quelques véroniques et demie sans appuyer. La faiblesse aux piques déclenche son remplacement. Sort un sobrero de Torrealba qui est également changé pour faiblesse. Suit un sobrero de Los Chospes auquel Lamelas donne des véroniques en bougeant. Mal piqué le toro s’emploie peu au cheval. Le toro présente des difficultés dans son embestida en se collant de manière imprévisible. Lamelas va au centre et cite de la main droite dans des passes brouillonnes et intenses. Le torero laisse la muleta devant la tête et aguante la pression sans rectifier sa position sur les deux cornes. L’effort est notable. Le torero montre l’aine à chaque cite et traga, se croisant quand le toro hésite. Faena de dominio et valor. Bernardinas avec avertissement puis voltereton. Avis. Demie épée desprendida en entrant droit. Ovacion et salut au tiers.
Le dernier Pañajara, abanto, se colle dans la cape et tire des derrotes. Il donne des coups de tête au cheval et n’humilie plus dans les capes. Il se défend en banderilles. Même comportement à la muleta. Le toro vient en marchant et tire des hachazos. Lamelas vole des naturelles une par une en se croisant. Pinchazo et entière basse. Silence.  René Philippe Arneodau.

Ce contenu a été publié dans Madrid, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.