Archives de catégorie : Séville

SÉVILLE 21 avril 2024 - Oreille pour Esaú Fernández en clôture de la feria de Séville face aux Miuras.

Cette galerie contient 1 photo.

Le public de la Maestranza honore Manuel Escribano d’une grande ovation en reconnaissance de son effort pour être présent face aux Miuras avec encore les points de suture résultant de la cornada reçue ici même il y a quelques jours. … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 20 avril 2024 - Pour Andrés Roca Rey la Porte du Prince de la Maestranza et une oreille pour Pablo Aguado.

Cette galerie contient 1 photo.

Juan Ortega à été invité à saluer en honneur de son triomphe du 15/04 en ces mêmes arènes. Le lot de Victoriano del Rio - Toros de Cortes fut comme d’autres de cette féria 2024, juste de présentation, particulièrement les … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 19 avril 2024 - Le retour raté d’Alcurrucén à Séville.

Cette galerie contient 1 photo.

Alcurrucén avait envoyé un lot de belle prestance au pelage varié.  Manquaient la caste et du moteur.  Les trois toreros ont eu des moments adoubés par le public.  Dans l’ensemble le sentiment général fut celui de la déception. Morante de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 18 avril 2024 - Deux fois une oreille pour Emilio de Justo. Une autre pour "El Cid" et vuelta al ruedo au toro "Dorado" de La Quinta.

Cette galerie contient 1 photo.

Lorsque les corridas se suivent et déçoivent le public devient avide d’un succès quite à l’inciter.  La question se posera pour la vuelta accordée au premier toro de La Quinta et  l’oreille accordée à Manuel Jesús "El Cid". En effet, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 17 avril 2024 - Les toros de Jandilla déçoivent et Tomás Rufo montre son sérieux.

Cette galerie contient 1 photo.

Jandilla-Vegahermosa (4) comme trop de lots de cette féria 2024 a plombé les espoirs d’un public de no-hay.billetes. Si la présentation était correcte, dans l’ensemble, le comportement laissait à désirer. Tomás Rufo est venu à Séville avec un désir notable … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 16 avril 2024 - Oreille à l’intelligence d’Emilio de Justo.

Cette galerie contient 1 photo.

Garcigrande a proposé ce jour un lot divers en présentation, avec des carences en force, caste et agressivité. À croire que la ganadería a des origines réservées aux figuras et d’autres aux toreros de second plan. Cayetano touche un premier … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 15 avril 2024 - Deux oreilles à la pureté et la profondeur du toreo de Juan Ortega. Une oreille à la détermination de Daniel Luque.

Cette galerie contient 4 photos.

Le lot de Domingo Hernandez - Garcigrande (3 et 4), très disparate en présentation, avec des exemplaires massifs (1 et 3) et les autres terciados, ont donné un jeu parfois médiocre, parfois mollasson dont Daniel Luque et Juan Ortega ont … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Un commentaire

SÉVILLE 13 avril 2024 - Manuel Escribano, avec deux oreilles, gagne le pari pris par Andrés Roca Rey. Borja Jiménez une oreille.

Cette galerie contient 1 photo.

No hay Billetes. C’est une nouvelle fois  Victorino Martin qui a permis à la terna de se mettre en valeur.  Sans être des alimañas, les toros ont apporté leur dose de complication créatrice d’émotion. Le lot de toros, disparate de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Séville 12 avril 2024 - Porte du Prince pour Daniel Luque; une oreille pour Diego Urdiales et Alejandro Talavante.

Cette galerie contient 1 photo.

Comparé à Juan Pedro Domecq hier Nuñez del Cuvillo a fait mieux, mais pas assez pour sortir de la médiocrité ambiante de Séville.  Saviez-vous que Séville est un pueblito pas loin de Gerena ?  Eh bien maintenant c’est fait. Séville … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

SÉVILLE 11 avril 2024 - Juan Pedro Domecq: une vision déchue.

Cette galerie contient 1 photo.

Devant une arène remplie jusqu’à la bandera, la vision d’une ganadería révolutionnaire imaginée par la famille Juan Pedro Domecq a encore déçu.   Il n’y a rien à retenir du lot. Ni sa présentation, ni son comportement. Tous arboraient les bolitas … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire