Castellon – Bolivar – Cuadri

Ce que démontre le succès du toro “Comino” de Cuadri et de Luis Bolivar à Castellon ce dimanche 10 Mars 2013 c’est que le toro encasté, mobile, brave avec trapio et capable de porter et mouvoir son volume est un toro qui offre le succès lorsqu’on lui en donne l’opportunité et que l’on sait le toréer avec sincérité.  Cela change des faenas forcées durant lesquelles le nombre de toques est largement supérieur aux passes données comme nous l’avions déjà regretté dans un Edito intitulé Ratio de Toques par Passes.  La video de l’évènement de Castellon montre parfaitement comment un toro brave répond à la moindre sollicitation.  Dans quelques jours nous partagerons avec vous une réflexion sur le trapio du toro de combat, tant pris à parti par les défenseurs du toro mono-encaste qui, malgré toutes les précautions prises pour lui faciliter le combat, a du mal à se mouvoir dans des faenas sans reliefs et sans émotion.  Vive Cuadri, vive Miura, vive Victorino, Conde de la Maza, Ana Romero, Adolfo Martin et tous les ganaderos qui parient sur le toro  qui combat parce que sa nature l’y oblige et non pas parce que le combat s’adapte à ses carences.  

Ce contenu a été publié dans EDIT"O"PINION, Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.