LA FERIA DE FRÉJUS 2016

VM 2015 09 10 Fréjus

Le journal local VAR MATIN qui avait annoncé que ” Les Taureaux n’ont plus l’air d’attirer les foules en 2015 …”   a, à la suite des réactions des aficionados, apporté un rectificatif dans le cadre d’un entretien avec l’organisateur des spectacles Monsieur Romain PetitJean (La Patrouille de l’Evènement).

VM 2015 09 10 Fréjus EncadréCe rectificatif confirme que la Becerrada organisée pour la seconde année consécutive a été une des réussites marquantes de la saison estivale.  Moins cette année que l’an dernier à cause du choix d’une date moins propice au succès populaire, puisque l’an dernier le spectacle taurin avait eu lieu en Août et que cette année il a été déplacé en fin de saison, en Septembre.  Mais la bonne entrée réalisée confirme sans l’ombre d’un doute l’intérêt du public pour les événements Tauromachiques.  Ceci n’empêche pas les médias de se concentrer  sur les 30 étrangers à la ville de Fréjus qui sont venus manifester contre la tenue d’un spectacle taurin auquel ont assisté 1.500 personnes.  Disons le clairement la question  se pose de savoir si les citoyens de Fréjus et environs qui le souhaitent ont le droit d’assister à un spectacle légal, apprécié, constituant une tradition locale.   les Aficionados locaux aspirent à pouvoir exercer cette liberté et ce droit sans être discriminés,  d’autant plus que les organisations sectaires  anti-corrida ont agit avec des méthodes excessives qui ont été condamnées à plusieurs reprises par les tribunaux.

Jusqu’à présent le Municipalité semblait être sensible aux pressions des fauteurs de trouble en mettant de coté les traditions et l’histoire du pays en ce qui concerne la Corrida. Peut-elle maintenant véritablement ignorer la réalité des faits (Le succès populaire des spectacles taurins dans ses Arènes)  et des lois (La légalité des Corridas). Peut-elle ignorer les condamnations des membres du CRAC par les tribunaux ?  Peut-elle ignorer l’intérêt économique pour sa ville que représente l’organisation d’une véritable Féria autour de Corridas formelles comme dans les autres villes taurines du Sud de la France et comme cela se faisait à Fréjus il y a quelques années ?  Y renoncer est-ce vraiment ce qu’il y a de mieux pour l’intérêt des commerces locaux ou pour le respect de l’histoire, des traditions et du patrimoine de Fréjus ?  Peut-on espérer que le bon sens prévaudra et que la Municipalité aura à cœur de laisser à chaque citoyen le droit de jouir librement de ses coutumes, de ses traditions et de sa culture pour autant qu’elles soient conformes à la loi ? C’est cela que l’Aficion locale demande à Monsieur le Sénateur Maire pour les années qui viennent.

Pour que les choses soient parfaitement claires, l’Aficion locale de Fréjus souhaite le retour des Corridas formelles.  Elle a accompagné l’organisation des Becerradas en 2014 et en 2015 en les considérant comme une étape mais pas du tout comme une fin en soi.  Les Arènes de Fréjus ont reçues durant plus d’un siècle les plus grands élevages de Toros et les plus grandes vedettes de la tauromachie.  Les gradins se sont remplis d’Aficionados venus de  France et d’Europe, d’un public connaisseur mais aussi néophyte et touristique toujours curieux et intéressé, d’artistes et d’intellectuels, d’hommes politiques.  C’est cela qu’il convient de promouvoir dans les Arènes de Fréjus aujourd’hui, afin qu’un événement majeur fasse revivre le centre ville pendant le temps de Férias dignes de ce nom.

L’Information importante fournie par l’article de VAR MATIN et plus particulièrement par Monsieur Romain PetitJean c’est que les dates de la Féria 2016 sont d’ores et déjà fixées au 16 et 17 Juillet.  L’utilisation du terme Féria est une promesse pour tous ceux qui s’y intéressent. C’est la promesse d’une fête avec la présence d’un public nombreux qui vient passer plusieurs jours dans la Ville qui organise, un public qui découvre ce que les lieux ont à offrir et qui festoie.  Mais le terme même de Féria induit nécessairement la présence d’un événement Tauromachique sans lequel elle n’est pas une véritable Féria.  Ce véritable événement c’est la Corrida.

Ce contenu a été publié dans EDIT"O"PINION, Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à LA FERIA DE FRÉJUS 2016

  1. Pedro-Manuel Lopes de Oliveira dit :

    UNE TOURRADA EN OR
    pour la FERIA de FREJUS 2017
    La corrida portugaise est une corrida sans mise à mort du toro en piste,
    et la mise à mort est remplacé par les Couragux FORCADOS qui tentent d’imobiliser un ENORME TORO de 550 kg d’une prestigieuse ganadéria comme PALHA ou Juan Pedro DOMECQ (esp) par éxemple.
    Avec des GRANDS CAVALEIROS tel que JOAO & MIGUEL MOURA, FRANCISCO PALHA, Victor RIBEIRO, BASTINHAS, Manuel LUPI…
    Une ‘FERIA” SANS CORRIDA n’est pas une Féria._

  2. Jean Pierre MANUEL dit :

    S’il n’y a pas eu autant de monde en septembre par rapport à 2014 C’est uniquement parce-que l’heure de la rentrée ayant sonné et aussi parce-que les Foules se déplacent Uniquement pour voir des CORRIDAS.
    OUI en souhaiterais revoir des toreros (a pied et à cheval)
    ainsi que d’Enormes toros de célèbre élevages comme par le passé.

  3. Olivier Gutierres dit :

    Une “FERIA “digne de ce nom doit en principe s’accompagner d’un spectacle taurin.
    Ne serais-ce qu’une corrida PORTUGAISE (sans mise à mort en piste)
    Avec CAVALIERS PORTUGAIS et FORCADOS, arretant d’Enormes TOIROS BRAVOS,
    et la FOULE répondra présent, ça c’est certain.

  4. Lopez Raymond dit :

    Bonjour à tout les aficionados de l’EST Varois
    Je viens de lire le communiqué ci dessus et je suis entièrement d’accord, je l’ai écrit dans ! Retour des corridas à Fréjus .Le 5 Septembre, pour la becerrada ,j’ai été surpris agréablement vu la date ,et il faut signaler que cette année la rentré des classes c’était le premier Septembre ,donc il n’y avait plus d’estivants ou presque, cela compte parce-que les estivants aiment aussi la corrida, ils viennent de régions ou il n’y a pas d’arènes et ils en profitent ici chez nous. Je lui avais dit à Mr Petitjean Romain, on aurait dit que la date avait été choisi pour pouvoir argumenter après, que la corrida ne fait plus recette à Fréjus. Mr Petitjean, m’a dit qu’il n’en était rien et qu’il n’avait plus de place à une autre date, compte tenu de son calendrier chargé. Je veux bien le croire . De toutes façons, les arènes ,conçues comme elles sont actuellement, elles ont perdu 3000 places avec tant de béton et mal aménagés. Eh bien, en plain été nous refuserions du monde ,énormément de monde .Elles contenaient 7000places avant les travaux, et on les remplissait vers le 14 Juillet et le 15 août et après il y avait la corrida des vendanges, vers la fin Août. Cela faisait trois corridas ou Novillada. Il y avait toujours une novillada ou deux suivant les années et une grande corrida. Il faut que tout cela revienne, c’est notre tradition ,eh puis tout le monde y gagne, Fréjus retrouverait un vrai visage de fête, cela apporte énormément de monde dans notre ville, et une répercussion financière non négligeable pour les commerces ,l’hôtellerie, la restauration, les Bars, tout les magasins. Quant il y a du monde tout marche, et pour la publicité de Fréjus ,ce n’est pas mal non plus .Je me souviens qu’il venait du monde des Alpes Maritimes et même d’Italie, les jours de corrida, parce-que parmi nos voisins Italiens, il y a aussi des aficionados, comme ils n’ont pas d’arènes chez eux, ils en profitent pour venir à Fréjus qui n’est pas si loin.
    Je me propose, si Mr le Maire le permet ,ou si nous trouvons un terrain d’entente, de former un club taurin à Fréjus, et je m’engage à m’occuper de faire venir les toros ou Novillos de nos ganaderia Françaises, et ,comme je suis Apoderado taurino, j’ai deux matadors à ma charge, et aussi un très bon Novillero Français, pour qui j’ai beaucoup d’amitié ,eh bien le Cartel d’inauguration serait complet. Je me tien à la disposition de tous les aficionados pour aider à remettre la corrida sur pied. J’en profite pour demander al niño de San Rafael de bien vouloir me contacter ,nous pourrions échanger des idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.